Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Pénibilité et tournage

Pénibilité et tournage

Que dit la loi ? Toute entreprise doit prévenir la pénibilité au travail, quelles que soient sa taille et ses activités.

Lorsqu'un salarié est exposé à des facteurs de pénibilité au-delà de certains seuils, l'employeur doit établir une déclaration. Le salarié bénéficie alors d'un compte personnel de prévention de la pénibilité sur lequel il peut accumuler des points. Depuis le 1er janvier 2017, le compte de prévention pénibilité fait partie du compte personnel d'activité (CPA). Les points accumulés serviront pour le départ en retraite.

La pénibilité tient compte des positions et charges

Nous connaissons tous la pénibilité liée à des contraintes physiques chez les perchwomans et les perchmans, en particulier par le maintien des bras en l'air à une hauteur située au dessus des épaules. Une position non naturelle depuis que l'homme est descendu de son arbre.

Coeur normal et coeur de perchman (à droite)Cette position génère des contraintes physiques locales et une posture extrême pour l'épaule. Elle peut engendrer des pathologies graves du dos, des articulations supérieures et du bassin, bref une véritable torture pour tout ce qui est au dessus de la ceinture, particulièrement quand le métier est mal pratiqué. Sans parler des implications sur les systèmes circulatoire et cardiaque. Une problématique qui était jusque là ignorée des instances responsables, ministères, syndicats, associations.

La durée minimale de cette pénibilité est de 900 heures par an.

À vos calculettes !

Suivant la vogue des applis santé et des montres ou autres objets connectés, DC Audiovisuel a développé un système autonome de suivi sur smartphone de la pénibilité qui permet de connaître d'une façon très précise, entre autres, la durée du maintien des bras en l'air et produit un rapport complet des constantes vitales et mécaniques du perchman (ou la perchwoman) pendant l'exercice de son métier.

Le système se compose d'une application gratuite (iPen's à télécharger sur Google Play, Apple Store ou Windows Store) et de trois bracelets ultra miniaturisés : un rouge et un vert pour respectivement les poignets gauche et droit (comme le Nagra IV-S), et un noir à fixer sur la portion de perche entre les deux mains.

Y sont intégrés, en plus d'une nano batterie à radionucléides semi solides, divers capteurs. Ceux-ci permettent de déterminer avec précision les positions des bras, les angulations, les décalages d'équilibre, le maintien des mains et leurs pressions exercées sur la perche, les porte-à-faux, le bras de levier que représente le poids du micro en bout de perche, les torsions du cou induites, le basculement du dos (oh combien néfaste).

Avant la première utilisation, le perchman, ou la perchwoman, doit renseigner quelques paramètres physiologiques : sexe, age, taille, poids moyen de départ (à actualiser si nécessaire), largeur d'épaules, tours de taille et de poitrine, longueur des bras hors mains, longueur et largeur de main, hauteur de torse, taille des pieds.

L'application est en cours d'homologation. Les données sont conservées sur le Cloud, en France, chez notre hébergeur OVH, réparties de manière sécurisées dans les trois datacenters de Roubaix, Gravelines et Strasbourg. Conformément à la loi, seules la DST et la DGSI peuvent y accéder sans réquisition judiciaire.

Enfin cette application ne se contente pas d'assurer au perchman, ou à la perchwoman, une retraite possible, mais bien méritée, à 60 ans pour travail pénible. Grâce à un algorithme particulièrement sophistiqué, elle prodigue des conseils avisés sur les positions et gestes à adopter selon les situations pour un maintien correct qui respecte le corps. Prévenir vaut encore et toujours mieux que guérir.

La pénibilité tient compte aussi de la température extérieure (N'en déplaise à la gente strictement féministe, ce chapitre ne concerne que les hommes)

Perchman à la retraite ayant épuisé son capital compte températureLorsqu'elle descend au dessous de -5 °C, nos pauvres techniciens risquent une torsion testiculaire. Il ne faut pas imaginer une roubignole tordue comme un petit pain que l'on veut couper en deux, mais celle du cordon spermatique qui est un peu la gaine technique de la coucougnette.

Or il arrive que le testicule qui jouit d'une...

Le texte complet, les détails et les images sur le site de DC Audiovisuel...

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Dinosaures à Cannes 2019 : deux films

Dinosaures à Cannes 2019 : deux films

Abou Leila« SEMAINE DE LA CRITIQUE »Chef opérateur son: Amine TeggarMonteur son : Nassim El...

Société Dinosaures
19 mai 2019
Atelier SCORPIO - 20 Mai 2019 - 16h30

Atelier SCORPIO - 20 Mai 2019 - 16h30

Inscriptions ouvertes !VDB AUDIO, vous invite le 20 Mai à un Atelier SCORPIO, en partenariat...

13 mai 2019
La Cantaress traverse l'Atlantique

La Cantaress traverse l'Atlantique

Notre première Cantaress de Aaton Digital est partie en tournage sur le nouveau film de Valérie...

1 mai 2019
Le Cantar orphelin

Le Cantar orphelin

Jean-Pierre Beauviala vient de nous quitter.Père du chat sur l'épaule, du code temporel imprimé...

9 avril 2019
NAB 2019 : Il faut le voir pour le croire !

NAB 2019 : Il faut le voir pour le croire !

Une fois de plus Zaxcom nous montre sa capacité à produire des solutions innovantes pour...

Clement Ruffini
9 avril 2019
Sennheiser - le SK 6212 inaugure une nouvelle ère, numérique.

Sennheiser - le SK 6212 inaugure une nouvelle ère, numérique.

La taille compte – les performances aussiCe mini-émetteur de poche vient compléter la famille...

Christophe Tartavez
22 mars 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus