Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
DCAudiovisuel : De la pédale au cinéma

DCAudiovisuel : De la pédale au cinéma

Il ne sera pas question ici du Vélo de Ghislain Lambert avec Poelvoorde, ni même des Cracks avec Bourvil, deux films formidables sur le monde du vélo, encore moins de Pédale douce ou des Triplettes de Belleville.

Non ! Pédaler pour voir un film, c'est réellement ce que proposent plusieurs entreprises françaises.

Pendant les vacances d'été 2017, le cinéma Lux de Caen a renouvelé son Pédalo Ciné qui avait été créé pour le Tour de France 2016. À Brest, la plage du Moulin-Blanc a accueilli en juillet 2017 une projection de courts-métrages comprenant quelques 300 sièges et 10 vélos fixés au sol. L'association culturelle Cinécyclo développe ce concept depuis 2015 en plusieurs endroits de la planète notamment au Sénégal.

storage?id=294314&type=picture&secret=rUmwibuBJ2D0PQEBs7UNPv2LYqLwNGLDK3CgQotv&timestamp=1522536836

Le principe : les spectateurs pédalent ensemble pour fournir l'électricité nécessaire à la projection du film. S'ils s'arrêtent, le film aussi.

Derrière ce concept innovant se cache un appel collectif à la mobilisation pour le développement durable. On débranche le nucléaire pour se servir de l'énergie humaine, on rend ainsi le public actif dans la transition énergétique.

Un sujet qui avance progressivement sur le devant de la scène et intéresse plusieurs grandes villes dont celle de Cannes qui avait déjà organisé en 2015 un FestiVélo alternant projections de films et randonnées cyclo.

Elle envisage de projeter en plein air, pendant le Festival, les films de la Sélection Officielle pendant lesquels des spectateurs volontaires s'activeront pour alimenter le projecteur en électricité.

Idée séduisante selon Thierry Frémaux, délégué général du prochain festival.

Grand amateur de cyclisme, M. Frémaux n'hésite jamais à prendre sa bécane pour aller à un rendez-vous, son casque posé sur une casquette en laine à visière, pour ressembler à Eddy Merckx gagnant le Tour des Flandres en 1969.

Thierry Frémaux songe à la mettre en pratique pour ...

la suite et les images sur le site de DC Audiovisuel

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'industrie électronique devient vertueuse

L'industrie électronique devient vertueuse

Vous souvenez-vous de l'enfer que c'était il y a encore quelques années, avant l'apparition du...

1 novembre 2019
JBK Marketing présente Radio Active Designs. Satis, Stand C51

JBK Marketing présente Radio Active Designs. Satis, Stand C51

Le Système d'intercommunication HF le plus fiable du marché.Voici pourquoi:Avec l'achèvement...

Philippe SADOUGHI
28 octobre 2019
VDB AUDIO AU SATIS 2019

VDB AUDIO AU SATIS 2019

Cette année encore, VDB Audio et ses partenaires seront heureux de vous accueillir sur le...

23 octobre 2019
[Invitation areitec] Zaxcom, c'est simple !

[Invitation areitec] Zaxcom, c'est simple !

Zaxcom n'a de cesse d’innover, gardant toujours une grande longueur d'avance dans le domaine...

Michel Pierre
23 octobre 2019
Les nouveaux micros DPA

Les nouveaux micros DPA

- Le micro subminiature DPA 6060- Le micro serre-tête subminiature DPA 6066- Le micro voix DPA...

Vincent Magnier
22 octobre 2019
Melody2 by Aaton Digital

Melody2 by Aaton Digital

Préamplificateur audio analogique à double entrée avec faible bruit et bande passante étendue...

Société Aaton Digital
21 octobre 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus