Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
h1
Retour
DCA : Première bougie

DCA : Première bougie

Mentor a un an : pour fêter son premier anniversaire, DC Audiovisuel propose une série limitée à la vente. Encore moins cher.

Depuis les premiers test à l'automne 2016 (merci Yves Levêque), la mise en exploitation au printemps et les ajustements à l'été 2017, Mentor a su séduire les utilisateurs : couplé à deux batteries LiFe de forte capacité, Mentor offre une grande liberté et sécurité énergétique.

Des protections interdisent désormais la recharge des chimies lithium (Ion et Fer) en-dessous de 0°C et au dessus de 50°C afin de protéger les batteries, tout en avertissant l'utilisateur.

storage?id=324506&type=picture&secret=B2LF9U8n6MMAcB1KxFfwNL2I9UUqbKDje0ttxEaF&timestamp=1526982795

Et un interrupteur général permet de déconnecter la masse de la terre (earthlift), au cas où celle-ci serait inefficace.

Quinze exemplaires tournent à DCA, sur les grosses roulantes avec console et tout le tintouin, et même sur les moins grosses avec le tintouin tout court :

Cantar et Cantarem, doubles récepteurs HF, coupleur, antennes actives, émetteurs d'écoute, écran de contrôle et récepteur HD, lumière et gadgets en tout genre.

Dans les deux cas, il est impératif de recharger tablettes et téléphones portables, en toute circonstance.

Mentor est modulable à la commande : de sept sorties sur fusible réarmable (économique) à six sorties sur convertisseur à masse flottante (grand luxe).

Le fusible réarmable est simple et efficace, et les pertes par effet Joule (chaleur) sont des plus faibles. C'est donc le meilleur transfert de puissance. Mais il a deux inconvénients : la tension de la sortie est celle de la source d'alimentation, de 11 à 16 volts suivant la batterie utilisée, et la saute de tension à l'apparition ou disparition du secteur (13,7V) peut être ressentie. Les masses de sortie et du système sont communes, ce qui peut provoquer des boucles de masse audibles.

Le convertisseur est volumineux et a un rendement au mieux de 90% – donc plus de pertes de puissance sous forme de chaleur – mais garantit une tension de sortie constante quelle que soit la source d'alimentation. Bien dimensionné (Line variation), il est insensible à l'apparition ou la disparition du secteur. De plus, la masse de sortie est totalement flottante par rapport à celle d'entrée ce qui minimise les boucles audibles.

Le prix n'est pas le même, parce que : ...

la suite et les images sur le site de DC Audiovisuel

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Enregistreur Partenaires HF Essai Matériel TOURNAGE
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Aaton Digital Hydra et Lectrosonics Octopack

Aaton Digital Hydra et Lectrosonics Octopack

Contrôler et régler huit doubles récepteurs HF compatibles SuperSlot directement sur le Cantar...

19 juillet 2019
Areitec vous invite le 20 juin

Areitec vous invite le 20 juin

Attendue depuis la sortie de l'enregistreur R4+, la surface de contrôle LC8+ sera présentée en...

Clement Ruffini
6 juin 2019
Scorpio, attention ça pique !

Scorpio, attention ça pique !

Après avoir décliné son concept de mixette-enregistreur sous toutes les coutures, Sound Devices...

5 juin 2019
SYNC BAC PRO de Timecode Systems... dispo chez DINO !

SYNC BAC PRO de Timecode Systems... dispo chez DINO !

Dinosaures pousse la synchro un peu plus loin avec les Syncbac pro de Timecode Systems.Fort de...

Société Dinosaures
25 mai 2019
Atelier SCORPIO - 20 Mai 2019 - 16h30

Atelier SCORPIO - 20 Mai 2019 - 16h30

Inscriptions ouvertes !VDB AUDIO, vous invite le 20 Mai à un Atelier SCORPIO, en partenariat...

13 mai 2019
La Cantaress traverse l'Atlantique

La Cantaress traverse l'Atlantique

Notre première Cantaress de Aaton Digital est partie en tournage sur le nouveau film de Valérie...

1 mai 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus