Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Actus

Retour
Laure-Anne Darras
Le 31 mars 2017
Mobilisation de la post-production . 23 mars 2017 . compte-rendu

Mobilisation de la post-production . 23 mars 2017 . compte-rendu

23 mars 2017

mobilisation de la post-production

#1

 

mobilisation devant la DGT

 

Merci à toutes celles et tous ceux qui étaient présents. Nous étions environ 150 présents ce jeudi matin devant la Direction Générale du Travail, et presque autant devant le CNC ensuite. Marie Massiani a immortalisé cela dans une galerie photo sur le site de l’AFSI.

Voici le déroulé de cette demi-journée :

 


 

1ère partie : la Commission Mixte Paritaire

La mobilisation des 4 associations ADM/AFSI/ADAB/LMA (plus quelques directeurs de post-synchro et le renfort d’ingénieurs du son de l’AFSI) nous a permis d’occuper une bonne partie du parvis de la Direction Générale du Travail.

2 conséquences directes:

  • les membres de la CMP devaient se frayer un chemin parmi nous pour accéder au bâtiment

  • la présidente de la CMP très tendue a bloqué l’entrée de notre délégation. Après 15 minutes de flottement avec une partie de la délégation à l’intérieur du bâtiment et l’autre partie bloquée à l’extérieur, elle a finalement accepté de recevoir les 4 associations, représentées chacune par 2 d’entre nous (Valérie Deloof, Raphaël Sohier et Florent Lavallée pour l’AFSI, Didier Lesage et Mélissa Petitjean pour l’ADM, Romain Anklewicz et Judith Guittier pour l’ADAB, Jean-Pierre Bloc et Mathilde Muyard pour LMA)

 

Nous nous présentons donc dans une ambiance glaciale face à la CMP et expliquons les raisons de notre mobilisation : voilà 10 mois que nous attendons des propositions des syndicats de producteurs… mais rien n’avance…

Chaque association expose (à nouveau) brièvement ses propres revendications (voir notre lettre en pièce jointe) et nous indiquons qu’en période pré-cannoise, ce débrayage est signifiant et révélateur de l’exaspération de l’ensemble de la post-production…

 

Le silence qui suit la lecture de nos lettres est éloquent.  Personne ne se bouscule pour répondre à nos demandes…

 

Les 2 syndicats de techniciens (SNTPCT et SPIAC) prennent la parole pour appuyer ce constat de blocage.

 

Après une relance de réponse  demandée par la présidente, les 3 syndicats de producteurs finissent par se lancer :

l’un se dit choqué que nous utilisions le terme “mépris” de leur part face à cette situation, l’autre nous explique que cela prend du temps, le troisième conclut qu’il faut laisser la CMP travailler!

Ce que nous faisons donc aussitôt en prenant congé, afin, nous l'espérons cette fois-ci, d’obtenir des réponses!

 

Elles ne tarderont pas à venir dans la matinée, en l’état :

> La réponse à la question concernant les indemnités repas a été totalement négative.

Motif : ils seraient obligés de la donner également aux techniciens de la préparation! Ce à quoi Stéphane Pozderec (SNTPCT) a rétorqué qu'effectivement c'était une demande globale faite depuis longtemps.

> Pour les indemnités transports (remboursement de 50% des abonnements aux transports en commun et vélos en libre-service), ils sont d'accord et il a été convenu qu'ils feront un courrier à tous leurs mandants (les producteurs donc) en ce sens pour que cela soit à effet immédiat. (NB : ceci est depuis longtemps inscrit dans les textes de l’urssaf ET la convention collective mais que peu respecté)

> Quant aux revalorisations salariales, leur proposition (qu'ils avaient mis plusieurs heures à pondre deux jours avant, paraît-il) est un forfait jour (donc de 24h) de :

1901,45 € pour les mixeurs, au lieu de 1810,91€ pour 39h actuellement

1517,22€ pour les chefs monteurs son, au lieu de 1446,88 € pour 39h actuellement

1717,83€ pour les chefs monteurs, au lieu de 1636,03 € pour 39h actuellement

 

Ceci représente 5% de hausse par rapport à nos minima actuels ! et sous la forme de forfait !

Donc exit l’idée de comptabiliser les heures supplémentaires !!! et surtout exit l’idée de rééquilibrer l’inégalité criante entre les salaires du tournage et ceux de la post-production.

Il va sans dire que cette proposition est inacceptable.

 

 


 

2ème partie : le CNC

Nous ont reçus lors de notre entrevue au CNC, Mme Leslie Thomas (Secrétaire générale du CNC), M. Laurent Vennier (Directeur adjoint du cinéma) et M. Raphaël Keller (Directeur de l'innovation, de la vidéo et des industries techniques).

La délégation des représentants de la post-production son était composée de Franck Tassel et Romain Anklewicz pour l'Association Des Bruiteurs (ADAB), Benjamin Rosier et Pascal Villard pour le collège montage son de l'Association Française du Son à l'Image (AFSI), Didier Lesage et Mélissa Petitjean pour l'Association Des Mixeurs (ADM).

 

En préambule, la délégation a lu la lettre commune des associations exprimant nos inquiétudes quant  à la réforme de l'agrément et faisant l'état des lieux des périls menaçant déjà nos filières (voir 2e pièce jointe). Une copie de la lettre a été remise à Mme Thomas, puis la discussion s'est engagée sur les points abordés par la lettre.

M. Vennier s'est étonné que nous nous plaignions de ne pas avoir été consultés alors que nous sommes le groupe qui a le plus été reçu par le CNC depuis le début des consultations sur la réforme de l'agrément. Nous avons répondu que nous avons certes été reçus pendant la phase préparatoire, mais que depuis la remise du rapport de M. Sussfeld, nous (les associations) avons été exclus de toutes les commissions de travail sur la réforme et sommes sans nouvelles de celle-ci alors que les préconisations de M. Sussfeld vont à l'encontre de ce qui pourrait freiner les délocalisations qui nous concernent.

M. Vennier a répondu que nous serons conviés à la présentation de la réforme (qui sera ouverte aux associations professionnelles) à la mi-avril et que si nous ne faisons pas partie des commissions de travail sur la réforme, les syndicats, eux, en font partie et sont libres de nous informer sur son avancement.

 

Nous ré-expliquons que le fait de ne pas accorder des points spécifiques aux monteurs son, bruiteurs et mixeurs en font des postes “qui ne comptent pas” pour l'agrément et sont donc aisément sacrifiables.

M. Vennier explique que comme nous ne sommes pas reconnus comme “cadres collaborateurs de création” dans la convention collective, nous ne pouvons pas bénéficier de ces points spécifiques.

Les associations s'agacent du jeu de ping-pong avec la CMP, puisqu'être reconnus comme “cadres collaborateurs de création” fait partie des demandes déposées depuis presque un an et dont l'examen est sans cesse repoussé par les syndicats de producteurs, d'où le mouvement social de ce jour. La « photo » des professions que donne la convention cinématographique de 2011 n'est pas représentative de l'état des professions actuelles du cinéma et c'est pour cela que des avenants sont demandés. Lors de la négociation de 2011, toutes les « nouvelles professions» (pour les mixeurs et bruiteurs, la nouveauté dates des années... 50 et pour les monteurs sons, des années 80), n'étaient pas représentées car historiquement peu syndiquées et ont donc été fort maltraitées par la convention qui reconnaît un processus créatif figé dans les années 50. Si le but de la convention collective et de la réforme de l'agrément est d'adapter le cadre législatif à la réalité actuelle du cinéma, on en est encore loin. De l'application de la nouvelle convention découle la mobilisation des techniciens de la post-production son et la création des associations. Si nous demandons à être reconnus comme “cadres collaborateurs de création”, ce n'est pas un caprice, c'est juste reconnaître ce que nous sommes dans la réalité : nous travaillons directement avec les réalisateurs à l'élaboration de la création sonore de leur film. Il ne viendrait à aucun réalisateur l'idée de ne pas l'admettre. Pourquoi la convention collective ne reconnaît-elle pas ce fait? Pourquoi le CNC ne fait-il pas une “pression amicale” sur le ministère du travail pour que cela soit reconnu?

M. Vennier explique que si nous ne pouvons pas bénéficier des points spécifiques “cadres collaborateurs de création”, nous pouvons bénéficier des points “techniciens cadre et non-cadre” (11 points). Nous lui expliquons que, comme cela a été démontré dans le document remis par les associations après lecture du rapport de M. Sussfeld, ces dispositions ne protègent absolument pas nos emplois, étant donné la disparité budgétaire entre le tournage et la post-production.

(En France, le tournage représente 80% du budget d'un film et la post-production seulement 20%. La post-production son seulement  environ 1 à 2%  de l'ensemble).

Dans 4 sur 5 des simulations de budgets établies, les films pouvaient toucher 100% des aides tout en délocalisant la post-production son et récupérer du tax-shelter belge ou luxembourgeois.

Dans tous les cas, parce qu'elle est minoritaire et ne bénéficie d'aucune protection, la post-production son est toujours la première à être sacrifiée. Le pli est déjà pris depuis plusieurs années par certaines productions et seule la réforme de l'agrément peut freiner cela.

 

Suivent plusieurs anecdotes sur les pratiques douteuses de certaines productions qui imposent aux techniciens français de se faire payer les salaires en Belgique alors qu'ils travaillent en France, les techniques de portages de salaires où une société “facture” un travail dont les techniciens salariés n'apparaissent pas dans la masse salariale (qui permet de calculer si les points “techniciens cadre et non cadre” sont attribués) et de ne pas payer des salaires aux tarifs minimums de la convention collective en vigueur puisqu'ils n'apparaissent pas…

Les représentant du CNC avouent avoir peu de données sur ces pratiques et les délocalisations.

Les associations s'en étonnent : n'est-ce pas le rôle du CNC de contrôler ce qui se passe dans le cinéma Français ? Comment se fait-il que le CNC n'ait aucun chiffre à fournir sur les délocalisations? Comment peut-il réformer l'agrément s'il n'a pas une idée précise de l'activité de tournage et post-production en France?!

M. Vennier et Keller admettent que si le CNC a des chiffres précis sur les tournages, ils en ont fort peu sur la post-production. M. Keller annonce que “l'élaboration d'un outil de mesure” de la post-production est en cours. Il se montre très intéressé par les enquêtes statistiques menées par les différentes associations sur la base du tableau FICAM des films réalisés en 2016.

Nous lui expliquons que les données ne sont malheureusement pas encore disponibles et qu'il nous semble que cela devrait être le rôle du CNC de rassembler ces données. Seuls les bruiteurs ayant fini de documenter leur tableau peuvent annoncer que sur 100% des films français de 2016, 60% des bruitages ont été délocalisés... Les représentants du CNC sont effarés par ce chiffre qu'ils ignoraient.

 

Nous expliquons que notre inquiétude est légitime, nos professions étant d'ores et déjà les plus touchées par les délocalisations et que tout ce qui a été entrepris depuis (réforme puis rehaussement du crédit d'impôt) ne semblent concerner que le tournage et ignorer les problèmes de la post-production.

 

Mme Thomas admet que la priorité des réformes s'est concentrée sur la relocalisation des tournages en France. Nous admettons que le tournage représente beaucoup plus d'emplois que ceux de la post-production mais que nous n'avons pas l'intention d'être les « sacrifiés » de cette réforme et que notre sort mérite une attention particulière puisque la simple logique comptable est contre nous.

Les représentants du CNC nous assurent avoir pris la mesure de nos préoccupations.

 


 

Pour résumer :

> nos revendications :

les syndicats des producteurs ont enfin fait des propositions, dix mois après le dépôt de la demande d’avenant par les syndicats de techniciens.

Elles sont inacceptables en l’état donc il faut rester mobilisés, notamment au sein des syndicats.

Prochaines échéances : le 13 avril le prochain Groupe de Travail et le 3 mai la prochaine CMP.

 

> la réforme de l’agrément :

la proposition de réforme sera annoncée mi-avril. Les syndicats et associations seront conviés.

Le CNC n’a aucun chiffre sur les délocalisations de la post-production. À nous de finaliser (vite!) le tableau FICAM des films 2016 pour avoir un chiffre fiable qui pourra appuyer notre demande.

 

Il faut absolument obtenir le soutien des réalisateurs à titre individuel et/ou par leurs associations dans notre combat pour être reconnu comme "cadre collaborateur de création" par la convention puisqu'il s'agit d'une pierre d'achoppement dans le jeu de ping-pong entre le CNC et la CMP.

 


 

Soutien

La Société Civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs (l’ARP) a fait un communiqué de presse le jour-même pour exprimer son soutien à notre mobilisation et appeler à une “conciliation rapide entre producteurs et techniciens” .

 

Couverture médiatique

Le Film Français a publié un article à ce sujet (en intégralité en pièce jointe), ainsi qu’Ecran Total (ici, au chapitre E.T. Social, avec une erreur : nous ne demandons pas 700€ "d'augmentation", mais 364€).

Notre mobilisation a également été suivie par une journaliste de BoxSons, une webradio qui émettra dès mi-avril.

Documents
icoPaperclip32Dark 170323 article Film Français.pdf icoPaperclip32Dark 170323 lettre CNC.pdf icoPaperclip32Dark 170323 texte CMP.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Montage Mixage Post Production Convention collective
2 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Les artisans de la postproduction sonore prennent la parole

Les artisans de la postproduction sonore prennent la parole

L’Association des mixeurs (ADM), l’Association française du son à l’image (AFSI) et...

Thierry Lebon
19 novembre 2016
THE SOUND OF STORY

THE SOUND OF STORY

CES 3 JOURS DE CONFÉRENCES SE DÉROULENT PENDANT LE FESTIVAL DE BRIGHTON.

 



Bringing together...

Olivier Le Vacon
9 novembre 2016
LA POSTPRODUCTION SON TIRE LE SIGNAL D'ALARME

LA POSTPRODUCTION SON TIRE LE SIGNAL D'ALARME

Cette date n'était pas le fruit du hasard, puisqu'elle précédait de 48 heures la réunion...

Thierry Lebon
22 décembre 2016
Rencontres Maths-Industrie  : RMI - Acoustique numérique et signal audio

Rencontres Maths-Industrie : RMI - Acoustique numérique et signal audio

Rencontres Maths-Industrie : Acoustique numérique et signal audio 

INSCRIPTIONS

Programme...

François de Morant
25 janvier 2017
CE : distorsions de concurrence dans le cinéma

CE : distorsions de concurrence dans le cinéma

Les Etats européens ont en effet des politiques d'aide fiscale très variables, se disputant...

William Flageollet
11 juin 2012
Imm sound ou Dolby Atmos ?

Imm sound ou Dolby Atmos ?

Dolby a donc ACHETÉ le procédé Imm sound, démontré il y a quelques mois à Barcelone......ce...

Thierry Lebon
22 août 2012
Les acteurs français sont trop payés !

Les acteurs français sont trop payés !

Dans le journal Le Monde, le producteur et distributeur Vincent Maraval publie une tribune déjà...

Pierre-Antoine Coutant
29 décembre 2012
Écoute des systèmes de prise de son multicanal

Écoute des systèmes de prise de son multicanal

Bergame Periaux, spécialiste multicanal et responsable filière multicanal à l'INA, et Vincent...

Vincent Magnier
5 mai 2013
Du Vitaphone au son numérique

Du Vitaphone au son numérique

Evolution du son, du phonographe de Thomas A. Edison au Vitaphone de la Warner, du Photophone...

Vincent Magnier
29 mai 2013
Mise à jour de Wave Agent

Mise à jour de Wave Agent

http://www.sounddevices.com/products/waveagent/
Edition des métadonnées, passage poly en mono...

Vincent Magnier
29 janvier 2014
CÉSAR 2014

CÉSAR 2014

Félicitations à notre membre AFSI, département Mixage et
membre du CA,
Mélissa Petitjean,...

François de Morant
1 mars 2014
Voicemeeter : console de mixage virtuelle pour Windows

Voicemeeter : console de mixage virtuelle pour Windows

Voicemeeter est la première console de mixage virtuelle pour Windows capable de mixer 3 sources...

Jean-Marc L'Hotel
24 mars 2014
QUE VIVE LE DOCUMENTAIRE SUR GRAND ECRAN !

QUE VIVE LE DOCUMENTAIRE SUR GRAND ECRAN !

 

 

                     

Je relais un article de Médiapart sur l'association "Documentaire...

Olivier Le Vacon
22 février 2017
Cannes 2017 . lettre ouverte de la post-production son

Cannes 2017 . lettre ouverte de la post-production son

À l'occasion du festival de Cannes, les monteurs son et mixeurs de l'AFSI publient une lettre...

Bureau Montage
18 mai 2017
Les films des membres AFSI à Cannes 2017

Les films des membres AFSI à Cannes 2017

Voici une liste, non exhaustive, des membres AFSI dont le travail est présenté au Festival de...

Vincent Magnier
21 mai 2017
Correction des bug dans la version 12.8 de Protools

Correction des bug dans la version 12.8 de Protools

Petit relai d'un article  sur les correctifs de Protools 12.8 dernière version en...

Eric Lonni
3 juillet 2017
“La Belle et la meute”, prix de la meilleure création sonore

“La Belle et la meute”, prix de la meilleure création sonore

 



                                           Kaouther Ben Hania                    ...

Olivier Le Vacon
8 juillet 2017
Le label excellence de la CST

Le label excellence de la CST

La CST Annonce un label excellence pour les salles de cinéma : son objectif est de distinguer...

Vincent Magnier
25 septembre 2017
Documentaire Sonore sur France Culture : "Le Field Recording"

Documentaire Sonore sur France Culture : "Le Field Recording"

Rencontre avec quelques grands noms du "Field Recording". Ces artistes nous ouvrent leur univers...

Olivier Le Vacon
26 septembre 2017
“Le travail, l’entreprise, leurs nouvelles formes, la liberté ?”

“Le travail, l’entreprise, leurs nouvelles formes, la liberté ?”

Nous avons reçu cette proposition de réflexion de la part de Laurent Blois du SPIAC CGT.

Nous...

Jean-Marc L'Hotel
17 novembre 2017
Espace SON du Micro Salon 2018 : 10 Partenaires présents.

Espace SON du Micro Salon 2018 : 10 Partenaires présents.

Le prochain Micro Salon aura lieu les vendredi 9 et samedi 10 février 2018.


L'Espace Son du...

Olivier Le Vacon
25 décembre 2017
Vœux inter-associations

Vœux inter-associations













Nous sommes très...

Malo Thouement
13 janvier 2018
Grève de la post-production son . article d'Ecran Total

Grève de la post-production son . article d'Ecran Total

Par Philippe Loranchet, d'Ecran Total.

 

Les professionnels du son à l’unison

Plus de 200...

22 janvier 2018
AG de l'AFSI ce 28 Mars !

AG de l'AFSI ce 28 Mars !













Convocation à...

25 mars 2018
Nouvelle présidence

Nouvelle présidence

Bravo à notre nouveau président Pierre-Antoine Coutant et aux 4 vice-présidents, Amaury De...

Marie Massiani
7 avril 2018
Communiqué du SNTPCT

Communiqué du SNTPCT

Convention collective de la Production cinématographique et de films...

13 avril 2018
le fauteuil 4DX qui fait ressentir le film arrive au Gaumont Labège

le fauteuil 4DX qui fait ressentir le film arrive au Gaumont Labège

Vivre le cinéma autrement. En immersion totale. En sentant, le souffle du vent, la pluie qui...

13 avril 2018
Communiqué du Spiac-cgt

Communiqué du Spiac-cgt

Postproduction, nous n’en resterons pas làCommuniqué du SPIAC-cgtSuite à l’appel à la grève des...

13 avril 2018
Conférence de presse du SPIAC-CGT . mouvement social de la post-production

Conférence de presse du SPIAC-CGT . mouvement social de la post-production

Vous êtes tous conviés à la conférence de presse, relative au mouvement social dans la...

Laure-Anne Darras
11 mai 2018
Soutien à la mobilisation de la post-production

Soutien à la mobilisation de la post-production

Les Scriptes Associés et l'Association Française des directeurs de la photographie Cinéma ont...

Bureau Montage
14 mai 2018
Photocall 10 ans

Photocall 10 ans

Toutes les photos du photocall sont ICILes photos de la soirée ICI

Thierry Lebon
6 juin 2018
Sonothèque de la BBC.

Sonothèque de la BBC.

La BBC vient de mettre en ligne 16.000 sons disponibles gratuitement pour un usage privé.C'est...

Olivier Le Vacon
24 juin 2018
FICAM . baromètre long-métrage 2018

FICAM . baromètre long-métrage 2018

Vous pouvez lire le communiqué de presse de la Ficam, daté du 29 août 2018...

Laure-Anne Darras
1 septembre 2018
En piste pour les phonurgia nova awards

En piste pour les phonurgia nova awards

"Originalité, audace et audibilité"... le comité se sélection a choisi les meilleures créations...

Olivier Le Vacon
15 septembre 2018
ETATS GENERAUX de la post-production

ETATS GENERAUX de la post-production

Les samedis 24 novembre et 15 décembre 2018La post-production cinéma va mal. Monteurs, monteurs...

24 octobre 2018
POLYSON remporte le César & Techniques cette année

POLYSON remporte le César & Techniques cette année

De nos trois partenaires qui étaient en lice pour les césar & techniques: Créative Sound,...

Olivier Le Vacon
11 janvier 2015
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus