Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

C’est la rentrée !!

Période d’incertitude ? Mais que fait donc l’AFSI ?

Les plates-formes cherchent de toutes part à rivaliser mais nous offrent l’opportunité de remplir nos agendas …. Ne serait-ce pas pour autant au détriment du cinéma? La mollesse de la fréquentation des salles semble le confirmer pour s’installer durablement.

Produisons-nous trop ? Notre cinéma est-il trop subventionné ?

Certains se battent pour que notre exception culturelle résiste, est-elle vitale ?

Sensible à ces questions, des acteurs majeurs de notre secteur souhaitent des États généraux. Un Appel a été lancé suite à une tribune parue dans le Monde le 13 mai dernier. Une première réunion aura lieu le 6 octobre.

Comme l’énonce Caroline Bommarchand (productrice) : « Nous avons un modèle où coexistent le cinéma de marché et le cinéma d’auteur, et où en fait ça fonctionnait jusque là très bien. On vit une crise de fréquentation, on va la dépasser, mais pour la dépasser et pouvoir survivre il faut une volonté politique forte."

Le texte de l’Appel note aussi la baisse structurelle des minima garantis, et celle des investissements moyens des Sofica (-23% entre 2012 et 2021)

« Il n’y a pas de réalisateur ou de producteur au conseil d’administration [du CNC], regrette Arthur Harari. La politique culturelle se fait de plus en plus sans la concertation des gens qui fabriquent le cinéma."

Ces Etats généraux du cinéma, s’ils ont lieu, doivent ratisser large, sans oublier un acteur majeur et central : le public. (source Écran Total)

L’AFSI, qui soutient bien évidement la diversité de la création, est consciente de la crise. Elle a cependant exprimé son souhait que, si Etats Généraux il y a, ce soit l’occasion de s’interroger collectivement sur nos responsabilités respectives, pouvoirs publics ET professionnel·le·s, quant à la désaffection des spectateurs pour le cinéma français.

A son niveau l’AFSI participe à revaloriser la salle et à aiguiser le désir de cinéma.

Nos membres et les spectateurs ont ainsi pu se replonger dans l’univers inquiétant de Dominik Moll, invité par Gérard Hardy (monteur son), lors du dernier ciné-club. Ils nous ont proposé « Harry , un ami qui nous veut du bien » évoquant leur complicité et leur passion commune : Public conquis !

Nous ne répéterons jamais assez que la vie et la dynamique de notre association passe par votre engagement et votre participation.

Merci .

 

A LA UNE

Prochain CINÉ-CLUB au Grand Action à Paris

JEUDI 01 DÉCEMBRE

 

Atelier HF numériques    

Soirée partenaires 2022

 Atelier Annette: tournage

    Ciné-club Geronimo 

  SCANZONE

Scanzone est une application d'évaluation des risques HF dans la gamme des fréquences TV en analogique et en numérique sur le territoire Français.

Après 10 années de services assurés par TAPAGES & NOCTURNES, Scanzone fait partie de l’AFSI depuis janvier 2021.

 

 

 

 

NOS ADHERENTS AU GENERIQUE

Cliquez sur l'affiche pour le détail

   L'AFSI sur les réseaux

Page officielle

Groupe de discussion