Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Vie pro

Retour
François de Morant
Le 9 février 2012

Les dernières infos au 09/02/2012

Le 19 janvier dernier, au terme de 7 années, trois organisations syndicales CGT (SNTR, SGTIF, SFR), le SNTPCT et l’API ont signé un texte qui sera soumis à l’extension du ministère du Travail. Ce texte aura vocation à être le pivot de la future Convention collective nationale de la production cinématographique.

Ce texte de convention doit se substituer au texte de la Convention signé en 1950 et 1960 et l’objectif, pour les syndicats aujourd’hui, est d’obtenir un arrêté d’extension du Ministère du Travail afin que le texte de la Convention collective et des grilles de salaires soit applicable à tous les producteurs sans exception, quel que soit le Syndicat dont ils sont adhérents.

Lors de la Commission Mixte Paritaire du 19 janvier, un très large consensus s’est fait jour du côté des organisations de salariés et dans les semaines qui viennent elles pourraient à la quasi-unanimité adhérer à cet accord.

Du côté des syndicats des producteurs, lors du colloque de l’Industrie du rêve, Marie MASMONTEIL présidente du SPI , a confirmé : « Nous nous opposerons à l’extension de la Convention,  considérant que ce texte, signée par un syndicat (l’API) non représentatif des producteurs (ils ne représentent que 5% de la production) est inapplicable au secteur et détruirait un grand nombre de films et d’emploi » ?

Pour ces derniers voici leurs «contrepropositions» :

  • Mise en place d’un système permanent d’accès à une dérogation des salaires pour les films d’un budget inférieur à 4 millions d’euros voire 5 millions d’euros (soit une très large majorité de notre production),
  • Une dérogation des salaires automatique pour les films d’un budget inférieur à 1,5 million d’euros,
  • La « légalisation » de la semaine de 60 heures dans le cinéma,
  • Des rémunérations pour le poste de réalisateur très largement inférieures à la rémunération proposée par le texte API,
  • Des montants de rémunérations minorés dans de nombreux cas,

 

À suivre…

 

Sources (SNTR-CGT, SNTPCT, Industrie du Rêve)

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Nouvelles du front social

Nouvelles du front social

Nouvelles du front socialLe 15 octobre dernier le SPIAC organisait une rencontre avec les...

Pierre Gauthier
29 novembre 2018
ÉTAT DES LIEUX du montage son

ÉTAT DES LIEUX du montage son

Voici l'analyse des résultats, faite par le Bureau Montage,  du QCM diffusé fin 2016 auprès des...

Laure-Anne Darras
15 novembre 2018
Annonce de la grève du 16 janvier

Annonce de la grève du 16 janvier

La presse en parle !!

Préavis de grève pour la postproduction du son

La journée du 16 janvier...

Eric Tisserand
9 janvier 2018
Grève de la post-production son du 16 janvier 2018

Grève de la post-production son du 16 janvier 2018

APPEL AU SOUTIEN de la première journée de grève des monteurs son et des mixeurs

le mardi 16...

9 janvier 2018
Ingenieurs du son tournages et mixages dans le broadcast...

Ingenieurs du son tournages et mixages dans le broadcast...

Chers amis 

 

Vous êtes ingénieur du son en tournage ou en mixage dans le Broadcast, 

ce...

Xavier Dreyfuss
3 juin 2017
Compte rendu réunion interassociation CST 28 septembre 2016

Compte rendu réunion interassociation CST 28 septembre 2016

CR CST-interassociations du 28/09/2016

A la demande d’Eric Vaucher de la CST les associations...

Thierry Lebon
10 octobre 2016
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus