Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Vie pro
Retour
François de Morant
Le 15 février 2015
l'AFSI sollicite les syndicats sur la définition des postes de tournage

l'AFSI sollicite les syndicats sur la définition des postes de tournage

Notre Association dont les membres regroupent l’ensemble de la chaine sonore de la production audiovisuelle a suivi de très près les négociations de l’extension de la convention collective de la branche cinématographique et s’est félicitée de sa signature attendue depuis de nombreuses années.

Toutefois nous sommes dans des métiers dont les définitions sont en perpétuelle évolution avec des techniques qui se modifient à un rythme effréné et les hommes et femmes de terrain que nous sommes ont été surpris d’observer la disparition du troisième poste de l’équipe son qui existait depuis le début de l’aventure cinématographique.

Convention Collective des Techniciens du Cinéma du 30/04/1950

Le chef opérateur du son : responsable de la technique et de la qualité artistique des enregistrements sonores relatifs à un film en studio ou en extérieurs, y compris les mélanges.

Le chef assistant du son : collaborateur direct du chef opérateur du son, capable, entre autres, d’assurer le fonctionnement de la caméra sonore, le placement des microphones et le fonctionnement des têtes sonores de mélange.

L’assistant du son : technicien du son qui, en plus de sa qualification d’assistant (voir ci-dessus), est responsable du stock de pellicule son et matériel de plateau.

Convention Collective des Techniciens du Cinéma du 19/01/2012

Le chef opérateur du son cinéma (Cadre collaborateur de création): Collaborateur du réalisateur, il a la responsabilité artistique et technique des enregistrements et de la réalisation sonores du film par l’apport des sons synchrones et des sons seuls. À ce titre, il détermine avec le directeur de production les moyens matériels, techniques et humains nécessaires.

Assistant opérateur du son cinéma (Cadre): Sous les directives du chef opérateur du son, il assure, en fonction de la prise de vues, la captation du son par tous moyens techniques, en particulier par l’entremise de la perche, et a la charge d’installer les différents microphones. Il a la charge du stock de support son et du matériel son.

Nous nous permettons de vous alerter sur la nécessité de faire un correctif et un ajout sur la liste des définitions de fonctions. Faisant partie d’une industrie de prototypes nous sommes conscients que cette demande ne signifie pas une obligation pour l’employeur, mais qu’elle reste à la discrétion du chef opérateur du son en fonction de son appréciation des différents paramètres (scénario, conditions géographique, climatique, tournage multi caméra, budget de la production, etc.)

Enfin, il est à observer que ce poste existe dans la première puissance cinématographique mondiale, c’est-à-dire les États-Unis sous l’appellation de « cableman ». Nos observations sur le terrain faisant apparaître que cette fonction est occupée pendant 5 à 8 années par les nouveaux entrants de la profession.

Nous vous proposons cette définition :

Assistant du son Adjoint (Non Cadre) : Collaborateur de l’assistant opérateur du son. Il assure en fonction de la demande de ce dernier une captation du son complémentaire. Il sera en particulier responsable de l’alimentation des divers appareils du matériel son et de la gestion des stocks des batteries et/ou des charges des batteries. Il assiste l’assistant opérateur du son dans son travail et pour toute la gestion des stocks des consommables et de l’entretien du matériel son.

Nous proposons un salaire 50% plus élevé que le salaire le plus bas de la grille soit. (Annexe 1 base 39h/ 699,45 €, Annexe 2 avec heures d’équivalence (42) / 765,02 € et Annexe 3 idem que l’Annexe 1).

D’autre part nous pouvons observer que l'appellation Stagiaire a disparu au profit du terme Auxiliaire et que le poste Auxiliaire son a disparu de la grille des fonctions. Il est urgent de rétablir ce poste. En effet ce poste a une fonction fondamentale dans la transmission du savoir et est la porte d’entrée naturelle dans le monde du travail.

Auxiliaire son cinéma (Non Cadre) : Sous les directives des assistants du son, il est chargé d’assister pour toute demande, l’équipe son. Pendant la période de tournage, il ne peut être engagé en tant qu’auxiliaire son cinéma qu’à la condition que les postes de Chef opérateur du son cinéma et Assistant opérateur du son cinéma soient pourvus ou que le poste de Chef opérateur du son soit pourvu dans le cas des films documentaires.

Nous proposons également d’aligner son salaire sur le poste des différents Auxiliaires soit la plus basse de la grille. (Annexe 1 base 39h / 466,30 €, Annexe 2 avec heures d’équivalence (42) / 510,02 € et Annexe 3 idem que l’Annexe 1).

Nous nous permettons de vous alerter, car aucune fonction dans l’existant ne correspond à ces postes et qu’il devient problématique de faire la déclaration officielle à l’embauche. La production faisant alors trop souvent appel à l’emploi de stages conventionnés (alors qu’il s’agit d’un emploi effectif), tout en rappelant que cette demande ne signifie pas une obligation pour l’employeur et qu’elle est de la responsabilité du chef opérateur du son.

D’autre part les métiers étant similaires, il va de soi que cette demande concerne également la liste de fonction de la Convention Collective de l’Audiovisuel avec comme appellation 2 ème Assistant son spécialisé et 3 ème Assistant son spécialisé ou Assistant son adjoint spécialisé. Nous restons à votre disposition pour établir la rémunération de ces postes d’une manière cohérente avec l’ensemble de la liste.

Nous espérons que ce courrier retiendra toute votre attention et sollicitons votre intervention.

Nous nous tenons à votre disposition à toutes fins utiles pour faire valoir le bien-fondé de notre demande.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur Général, l’expression de notre considération la plus distinguée.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Convention collective TOURNAGE Broadcast
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Tout sur la Convention Collective du Cinéma (31/03/2014)

Tout sur la Convention Collective du Cinéma (31/03/2014)

Communiqué ADC-ADP-AFAR-AFR-AFSI

au sujet de la Convention Collective de la Production...

31 mars 2014
Réunion du 11 février 2014 avec des réalisateurs

Réunion du 11 février 2014 avec des réalisateurs

Compte-rendu de la table-ronde entre techniciens, producteurs et réalisateurs autour de...

11 février 2014
Réunion du 16 janvier 2014 avec des producteurs

Réunion du 16 janvier 2014 avec des producteurs

Compte-rendu de la table-ronde entre techniciens et producteurs Autour de l’application de la...

16 janvier 2014
Réunion du 4 décembre 2013 avec des associations

Réunion du 4 décembre 2013 avec des associations

Compte-rendu de la table-ronde des associations de techniciens

autour de l’application de la...

4 décembre 2013
Grève de la post-production son du 16 janvier 2018

Grève de la post-production son du 16 janvier 2018

APPEL AU SOUTIEN de la première journée de grève des monteurs son et des mixeurs

le mardi 16...

9 janvier 2018
ÉTAT DES LIEUX du montage son

ÉTAT DES LIEUX du montage son

Voici l'analyse des résultats, faite par le Bureau Montage,  du QCM diffusé fin 2016 auprès des...

Laure-Anne Darras
15 novembre 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus