Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Pierre BEZARD
5 juillet 2021
Le CNC se met au vert !

Le CNC se met au vert !

Le CNC a présenté le 30 juin son “Plan Action !” pour l’environnement, appliqué au cinéma, à l’audiovisuel et à l’image animée et qui s’articule autour de trois grandes étapes, de 2022 à 2024.

Ce plan pour une politique publique de transition écologique du cinéma, de l’audiovisuel et de l’image animée. Cette initiative fait suite à l’annonce, en septembre 2020, par Dominique Boutonnat, président du CNC, de la création d’un groupe de réflexion sur les enjeux environnementaux. Pour le Centre, la crise sanitaire et les conséquences qu’elle aura à plus long terme rendent nécessaire la mise en place d’une politique durable de transition énergétique et écologique.

Pendant six mois, quatre experts ont travaillé autour de quatre thématiques au cœur des enjeux environnementaux : les moyens techniques, la mobilité, l’approvisionnement et la gestion des déchets, ainsi que les enjeux numériques. Ils ont ainsi rencontré les professionnels afin d’appréhender les caractéristiques d’un tournage, d’une salle de cinéma, d’un studio, mais aussi d’observer des premières initiatives mises en œuvre par des professionnels engagés. Les experts ont ensuite soumis plusieurs recommandations au CNC sur lequel s’appuie aujourd’hui son “Plan Action !”, qui s’articule en trois étapes :

Phase 1 – 2022 : Pour un futur désirable

En créant un observatoire de la transition écologique et énergétique, le CNC veut se doter d’un outil de suivi rigoureux de l’impact des filières. Plusieurs études seront lancées, dont la première en cours concerne le bilan carbone des salles de cinéma (exploitation bâtimentaire et gestion de l’offre des “snacking”). La seconde étude est consacrée au bilan carbone des studios de tournage, d’anima-tion et de postproduction. Enfin, le CNC va réaliser un grand sondage afin de mesurer les attentes des professionnels et leur niveau de sensibilité à ces enjeux.

Le CNC, en collaboration avec les diffuseurs, souhaite doter la filière d’une méthodologie commune pour mesurer l’impact carbone des œuvres.

Mise en place de formations initiales pour sensibiliser les étudiants de première année aux enjeux énergie-climat et à la création responsable des œuvres, et accompagnement de la formation continue des professionnels à la mise en œuvre d’une démarche éco-responsable de leurs métiers.

Une plateforme de ressources et de bonnes pratiques sera mise à disposition des professionnels.

Un plan de communication valorisera les actions existantes et les initiatives qui émergent chez les professionnels, avec des interventions prévues dans les festivals.

Phase 2 - 2023 : Définition des règles du jeu

Définition de normes et du périmètre des moyens renforcés applicables à la filière avec trois axes prioritaires :

Rendre obligatoire la réalisation d’un bilan carbone pour toute œuvre ou projet financé par le CNC.

Accompagner l’amélioration des dépenses énergétiques par la rénovation thermique des bâtiments (salles de cinéma et studios de tournage).

Définir des objectifs à atteindre dans les domaines de l’approvisionnement et la gestion des déchets, la mobilité et le numérique.

Phase 3 – 2024 : De nouvelles obligations

Des mesures basées sur un budget carbone de référence des œuvres.

Une conditionalité des aides du CNC au respect de certaines obligations.

Plus d’informations sur le site du CNC .

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Environnement
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Disques durs reconditionnés : pourquoi est-ce une bonne idée ?

Disques durs reconditionnés : pourquoi est-ce une bonne idée ?

Entretien avec Bruno Jacques, commercial chez Eco-disquedur.Introduction : Le matériel...

Pierre BEZARD
11 septembre 2020
Coffres-forts numériques : la commission Environnement lance son enquête !

Coffres-forts numériques : la commission Environnement lance son enquête !

Vous l'avez probablement remarqué, de plus en plus de productions ont recours à des...

Pierre BEZARD
11 septembre 2020
Adieu groupes électrogènes, bonjour super batteries ?

Adieu groupes électrogènes, bonjour super batteries ?

Depuis le 1er septembre 2020, les groupes électrogènes d’une puissance égale ou inférieure à...

Pierre BEZARD
3 février 2021
Une formation «Fresque du Climat» est ouverte

Une formation «Fresque du Climat» est ouverte

La CST met en place des Ateliers/formation à la fresque du climat pour comprendre les enjeux du...

Pierre BEZARD
13 avril 2021
Le CNC se met au vert !

Le CNC se met au vert !

Le CNC a présenté le 30 juin son “Plan Action !” pour l’environnement, appliqué au cinéma, à...

Pierre BEZARD
5 juillet 2021
Ecoprod devient une association

Ecoprod devient une association

Le collectif Ecoprod (Audiens, CST, Film France, Film Paris Region, Canal +, France Télévisions,...

Pierre-Antoine COUTANT
5 juillet 2021