Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Acteurs du Son

Retour
Hommage à Jean-Louis Ughetto

Hommage à Jean-Louis Ughetto

Trouvé sur le site de l'AFC :

Une grande lumière du son s’éteint

par Michel Kharat

Dans La Lettre de l'AFC 211 juillet-août 2011

 

Je voudrais ici rendre hommage à Jean-Louis Ughetto.
Je suis entré dans le métier en 1970 et déjà, à l’Ecole Louis-Lumière, Jean-Louis faisait figure de chef de file. Avec son Nagra III et ses 160, il a révolutionné la technique de prise de son, comme quelques autres rares mais déterminés. Le son témoin était la règle générale sur les plateaux. De contrainte technique, le son est devenu un élément actif de la création artistique grâce à des personnalités comme Jean-Louis.

Avec énergie, intelligence et sensibilité, il a réussi à " éduquer " les jeunes réalisateurs, à leur apprendre à écouter. Il a fait de la prise de son direct un moment de création fragile, donnant au tournage ses lettres de noblesse en l’élevant au rang de processus quasi magique.
Jean-Louis fut une icône forte du cinéma français qui, avec un talent extrême mais tolérant, a propulsé la technique française au firmament du cinéma international. Un enregistreur mono, un micro, un perchman : cette configuration était certes minimaliste mais suffisante, voire imposée pour donner au son " français " sa touche de vérité.

J’ai connu cette période de grâce où beaucoup de la création artistique du son passait par l’agilité et l’intelligence du perchman, et Jean-Louis en fut un excellent… A un moment où l’équipe son comporte le plus souvent trois personnes, il faut se souvenir de ces précurseurs qui ont imposé le perchman comme élément indispensable de la prise de son sur le plateau.
Merci Jean-Louis.

(Michel Kharat est chef opérateur du son)

 

http://www.afcinema.com/spip.php?page=article&id_article=7000

 

-----------------------------------------------------

Jean-Louis Ughetto

Par Jean-Michel Humeau, AFC

Dans La Lettre de l'AFC 211 juillet-août 2011

 

Nous nous sommes connus et reconnus vers la fin des années 1960 par son ami Bernard Orthion. Lui était monteur d’ascenseurs à Abidjan, Bernard et moi étions sur un tournage en Afrique de l’Ouest pour vanter la décolonisation, Le temps du dialogue – tu parles.
Ensuite Bernard l’a débauché et entraîné vers le cinéma, où comme perchman il fut rapidement apprécié.

Nous nous sommes retrouvés au cours d’une longue marche à l’est d’Aden, pour filmer la guérilla marxiste léniniste du Dhofar, lui le Nagra à l’épaule, moi l’Eclair 16 : 800 km en 45 jours. C’était L’Heure de la libération a sonné – on n’a jamais bien trop su pour qui. Un lit de cailloux pour couche, du riz et des sardines séchées pour nourriture, et du thé noir comme boisson. Cela crée du lien, semble-t-il, puisque cette amitié allait durer bien au-delà des limites imparties du temps et du lieu.

Nous avons fait ensemble le premier long métrage de notre ami François Mijeat Le Sang du flamboyant, dans les années 1980. Puis à la fin des années 1990, avec Florence Pétry, nous avons inventé, portés par son énergie, le schéma d’une maison d’édition qui pourrait reconnaître d’autres critères de sélection littéraire.

Pendant ces dix dernières années, il fut notre lecteur acharné, et l’accompagnement qu’il a offert à nos auteurs les a profondément marqués.
Il nous a aussi donné cinq recueils de nouvelles où se révèle sa sensibilité très spéciale au monde, son humour, sa tendresse cachée, sa générosité.

http://www.afcinema.com/Jean-Louis-Ughetto.html

------------------------------------------------------


Rappel :

http://archive.afsi.eu/son/itw-de-jean-louis-ughetto

1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Décès de Michel Vionnet

Décès de Michel Vionnet

Annie Bodin Vionnet, sa femme,Pierre Vionnet, son fils et tous ses amis,ont l’immense tristesse...

Bernard Chaumeil
9 octobre 2018
Dernier voyage de Ludovic

Dernier voyage de Ludovic

Ludovic Hénault, chef opérateur du son et navigateur émérite, nous a quitté samedi 26 mai.D'une...

Christophe Penchenat
27 mai 2018
Protools ou Pyramix ?  Ca n'a plus aucune importance...

Protools ou Pyramix ? Ca n'a plus aucune importance...

Profonde tristesse qui s’abat sur la communauté de nos confrères de sounddesigners.org et de...

28 février 2018
Le Violon Voyageur

Le Violon Voyageur

Cette nouvelle est tombée, brutale.

Il n'y a même pas un mois son intervention à la soirée à...

Jean-Marc L'Hotel
19 février 2018
Décès de Guy Villette

Décès de Guy Villette

 

Nous apprenons le décès de GUY VILLETTE chef opérateur son qui a été un personnage...

22 octobre 2017
Ray Dolby nous a quittés

Ray Dolby nous a quittés

Il s'est éteint hier 12 septembre chez lui à San Francisco à l'âge de 80 ans. Diplômé de...

Olivier Le Vacon
13 septembre 2013
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus