Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Pierre-Antoine COUTANT
24 octobre 2021
Propositions salariales : le Mépris

Propositions salariales : le Mépris

Les propositions patronales relatives à la grille des salaires de la production audiovisuelle - CCN PAV - ont été dévoilées lors de la négociation annuelle obligatoire le 20 octobre dernier.

Les syndicats de producteurs proposent des augmentations de 1% pour les non-cadres et au mieux 0,5 % pour les cadres.

Alors que la dernière « augmentation » date de 2017 et que les salaires ont baissé de plus de 20% par rapport au coût de la vie depuis 2007 (Source AFAR) ces propositions ont tout de la provocation, voire du mépris.

Malgré la forte mobilisation de l’inter-association qui a publié un communiqué en soutien à nos syndicats ces propositions font l'effet d'une douche bien froide. Outre le niveau des revenus qui est en baisse, l’inter-association s’est aussi mobilisée pour dénoncer la détérioration des conditions de préparation, de travail et la non reconnaissance de nos investissements personnels et professionnels respectifs.

Cette session de négociation intervient pourtant dans un contexte tendu y compris hors de nos frontières. Nos collègues américains et anglais viennent également de se mobiliser pour des raisons semblables.

Au moment même ou un accident mortel sur le tournage d’un film vient de se produire au Nouveau Mexique, celui-ci apporte la preuve cinglante de la dégradation des conditions de travail sur les tournages et que le résultat de la pression constante sur les équipes n’est pas sans risques.

Dans ce contexte, les propositions des producteurs apparaissent donc clairement comme une volonté délibérée de faire baisser nos salaires. Ce choix affiché contre lequel nous nous sommes battus lors de la négociation de la convention collective de la production audiovisuelle de 2006 est devenue une réalité. Au fil des ans les productions ont gagné leur pari probablement au delà de leur espérance.

Ces propositions sont d’autant plus méprisantes qu’elles nient le caractère précaire de nos emplois qui ne sont plus protégés que de façon anecdotique par l’assurance chômage.

Une nouvelle séance de négociation est prévue le 19 novembre prochain.

Contrairement au film éponyme de Jean-Luc Godard cette histoire là ne raconte pas une affaire de séduction avec un producteur, et nous comptons sur le soutien de toutes et tous pour peser dans ces négociations.

Documents
icoPaperclip32Dark 20211022 Production audiovisuelle[1].pdf icoPaperclip32Dark SNTPCT_Production_audiovisuelle_Communique_16_11_2021.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Convention collective Inter-association Syndicats
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Mobilisation de la post-production . 23 mars 2017 . compte-rendu

Mobilisation de la post-production . 23 mars 2017 . compte-rendu

23 mars 2017

mobilisation de la post-production

#1

 



 

Merci à toutes celles et tous ceux...

Laure-Anne DARRAS
31 mars 2017
Cannes 2017 . lettre ouverte de la post-production son

Cannes 2017 . lettre ouverte de la post-production son

À l'occasion du festival de Cannes, les monteurs son et mixeurs de l'AFSI publient une lettre...

Bureau Montage
18 mai 2017
“Le travail, l’entreprise, leurs nouvelles formes, la liberté ?”

“Le travail, l’entreprise, leurs nouvelles formes, la liberté ?”

Nous avons reçu cette proposition de réflexion de la part de Laurent Blois du SPIAC CGT.

Nous...

Jean-Marc L'HOTEL
17 novembre 2017
Communiqué du SNTPCT

Communiqué du SNTPCT

Convention collective de la Production cinématographique et de films...

13 avril 2018
Conférence de presse du SPIAC-CGT . mouvement social de la post-production

Conférence de presse du SPIAC-CGT . mouvement social de la post-production

Vous êtes tous conviés à la conférence de presse, relative au mouvement social dans la...

Laure-Anne DARRAS
11 mai 2018
Soutien à la mobilisation de la post-production

Soutien à la mobilisation de la post-production

Les Scriptes Associés et l'Association Française des directeurs de la photographie Cinéma ont...

Bureau Montage
14 mai 2018