Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Thierry LEBON
18 juillet 2022
Vivre la post production son a l’époque de<br />
l’analogique

Vivre la post production son a l’époque de
l’analogique

Entretien réalisé avec Nadine Muse, Patrice Grisolet et Jean Goudier (oct 2021)

Extraits transcrits de l'interview

Le repiquage et la sonothèque, clés de voute du montage son

Dans chaque Audi il y avait un gros repiquage avec une sonothèque intégrée comment est-ce que vous choisissiez vos sons ?

Il y avait les sons seuls deja

Il y avait une réserve de son assez conséquente avec souvent des sons qui revenaient sur chaque film

la même chouette, la même mobylette

ça encourageait les monteurs son à aller faire des sons eux-mêmes

L’ambiance autour des auditoriums

on va revenir un peu aux audis que vous avez connu d'après ce qu'on me dit il y avait une bonne ambiance car il y avait tous les plateaux de tournage sur place ?

on croisait les équipes des autres films qui bossaient la

on pouvait même trouver du travail en croisant des gens

il y avait les ingénieurs du son du direct qu'on croisait…. et ils étaient parfois à disposition pour faire des sons seuls

L’arrivée dans l’auditorium

quand on était stagiaire moi j'allais au bruitage au doublage et au mixage on suivait toutes les opérations

Il y avait une grosse équipe au mixage. Tout le monde se devait d’y aller

le stagiaire faisait des allers-retours avec le chariot pour transporter les bobines...

l'analogique c'était lourd... Direct, ambiance, bruitage…..

Le montage son

Quel était le temps de montage son en 35

Ça dépend des films, une comédie on avait 6 semaines

un film plus gros ça pouvait aller jusqu'à 6 mois même plus

À l'apparition des machines numériques à il y a eu un flottement parce qu'on a dit bah voilà maintenant qu'il y a du numérique ça va aller plus vite...

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Interview Portrait Rencontre
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Rencontre avec Pierre Lenoir.

Rencontre avec Pierre Lenoir.

AFSI, le 17 octobre 2011.Projection de deux extraits en 35 mm SRD:Le Crime est notre affaire...

17 octobre 2011
Interview de Frédéric Dubois

Interview de Frédéric Dubois

Interview de Frédéric Dubois 

 

Au sein de sa salle de montage, entouré d'écrans et de...

Thierry LEBON
28 février 2013
Rencontre AFSI avec Bernard Chaumeil : Foi de hiéroglyphe !

Rencontre AFSI avec Bernard Chaumeil : Foi de hiéroglyphe !

C'est comme un trésor que l'on redécouvre : samedi 2 février 2013 après-midi, en hommage à son...

16 février 2013
Rencontre avec Nadine Muse, monteuse son

Rencontre avec Nadine Muse, monteuse son

Plusieurs fois nommée pour le César du meilleur son, Nadine Muse est une monteuse son reconnue...

Aloyse LAUNAY
6 avril 2018
Sennheiser a invité les membres de l'AFSI à un petit déjeuner

Sennheiser a invité les membres de l'AFSI à un petit déjeuner

Le 13 Novembre,une bonne dizaine d'ingénieurs du Son membres de l'Afsi étaient les invités de...

David RIT
17 novembre 2015
Construire le son d'un film, un jardinage en mouvement

Construire le son d'un film, un jardinage en mouvement

Une journée de l'AFSI et LMA avec Daniel Deshays.Le compte rendu écrit est d'Axel Zapenfeld.En...

Olivier LE VACON
23 août 2012